Energies renouvelables : 3.685 MW de puissance installée à fin 2019

Aucune nouvelle capacité n’a été ajoutée l’année dernière. Plusieurs projets éoliens et solaires sont en cours de réalisation ou de lancement. Masen affirme que les capacités engagées en 2020 seront en ligne avec les objectifs.

Energies renouvelables : 3.685 MW de puissance installée à fin 2019

Le 06 janvier 2020 à 15:56

Modifié le 06 janvier 2020 à 16:12

L’Agence marocaine des énergies renouvelables (Masen) a communiqué à Médias24 le bilan des réalisations et des projets en cours à fin 2019.

Il en ressort que la puissance installée s’élève à 3.685 MW, dont 700 MW pour le solaire, 1.215 MW pour l’éolien et 1.770 MW pour l’hydroélectrique.

En 2019 donc, aucune nouvelle capacité n’a été ajoutée, sachant que l’objectif est d’atteindre en 2020 une puissance de 6.000 MW. Cela dit, plusieurs projets solaires et éoliens sont en cours de réalisation ou de lancement.

Selon Masen, les capacités engagées en 2020 seront en ligne avec les objectifs annoncés.

Pour rappel, l’objectif est de porter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national à 42% en 2020 et à 52% à l’horizon 2030. Le Roi a même appelé à réviser cet objectif à la hausse. Des glissements de calendrier peuvent naturellement avoir lieu compte tenu de la nature des projets. Mais les objectifs seront largement atteints.

Les projets mis en exploitation

Voici, à fin 2019, les projets mis en exploitation :

Solaire : 700 MW

- Noor Ouarzazate (580 MW)

- Noor Laâyoune I (80 MW)

- Noor Boujdour I (20 MW)

- Ain Beni Mathar (20 MW)

Eolien : 1.215 MW

- Koudia El Baida (54 MW)

- Lafarge Tétouan (32 MW)

- Amougdoul Essaouira (60 MW)

- Tanger 1 (140 MW)

- Akhfennir 1 & 2 (200 MW)

- Cimar Laâyoune (5 MW)

- Haouma (50 MW)

- Foum El Ouad (50 MW)

- Tarfaya (301 MW)

- Khalladi (120 MW)

- Aftissat (200 MW).

Les projets en cours

Voici les projets en cours de lancement ou de réalisation

Solaire : 1.150 MW

- Noor Midelt I : 800 MW

- Noor Midelt II : 230 MW (en phase de préqualification)

- Noor Missour (centrale photovoltaïque ONEE) : 40 MW

- Noor Erfoud (PV ONEE) : 40 MW

- Noor Zagora (PV ONEE) : 40 MW

Eolien : 640 MW

- Repowering Koudia Al Baida : 70 MW pour porter la puissance de 50 à 120 MW. Les travaux ont été lancés en 2019 pour une mise en service prévue en 2020.

- Midelt : 180 MW. Les travaux ont été lancés au deuxième semestre 2019. Il s’agit du premier parc du plan éolien intégré de 850 MW.

- Boujdour : 300 MW. C’est le deuxième parc du plan éolien intégré. Le contrat PPA (fourniture et achat d’électricité) a été signé.

- Taza – Phase I : 90 MW. Les contrats de projets ont été signés et le montage financier bouclé.

D'autres projets dans le portefeuille

Voici les autres projets dans le portefeuille :

Solaire : 1.000 MW

- Noor PV II : 800 MW sur plusieurs provinces (Laâyoune, Boujdour, Taroudant, Kelâat Sraghna, Khouribga, Lhajeb, Guercif, Sidi Bennour et Jerada).

- D’autres projets PV : 200 MW à Tantan, Tata, Outat El Haj, Ain Beni Mathar, Boudnib, Bouanane, Enjil.

Eolien : 570 MW

- Jbel Hdid : 200 MW

- Tiskrad : 300 MW

- Tanger II : 70 MW

>>Lire aussi: Bakkoury: “En 2020, nos objectifs seront dépassés“

Energies renouvelables : 3.685 MW de puissance installée à fin 2019

Le 06 janvier 2020 à15:56

Modifié le 06 janvier 2020 à 16:12

Aucune nouvelle capacité n’a été ajoutée l’année dernière. Plusieurs projets éoliens et solaires sont en cours de réalisation ou de lancement. Masen affirme que les capacités engagées en 2020 seront en ligne avec les objectifs.

L’Agence marocaine des énergies renouvelables (Masen) a communiqué à Médias24 le bilan des réalisations et des projets en cours à fin 2019.

Il en ressort que la puissance installée s’élève à 3.685 MW, dont 700 MW pour le solaire, 1.215 MW pour l’éolien et 1.770 MW pour l’hydroélectrique.

En 2019 donc, aucune nouvelle capacité n’a été ajoutée, sachant que l’objectif est d’atteindre en 2020 une puissance de 6.000 MW. Cela dit, plusieurs projets solaires et éoliens sont en cours de réalisation ou de lancement.

Selon Masen, les capacités engagées en 2020 seront en ligne avec les objectifs annoncés.

Pour rappel, l’objectif est de porter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national à 42% en 2020 et à 52% à l’horizon 2030. Le Roi a même appelé à réviser cet objectif à la hausse. Des glissements de calendrier peuvent naturellement avoir lieu compte tenu de la nature des projets. Mais les objectifs seront largement atteints.

Les projets mis en exploitation

Voici, à fin 2019, les projets mis en exploitation :

Solaire : 700 MW

- Noor Ouarzazate (580 MW)

- Noor Laâyoune I (80 MW)

- Noor Boujdour I (20 MW)

- Ain Beni Mathar (20 MW)

Eolien : 1.215 MW

- Koudia El Baida (54 MW)

- Lafarge Tétouan (32 MW)

- Amougdoul Essaouira (60 MW)

- Tanger 1 (140 MW)

- Akhfennir 1 & 2 (200 MW)

- Cimar Laâyoune (5 MW)

- Haouma (50 MW)

- Foum El Ouad (50 MW)

- Tarfaya (301 MW)

- Khalladi (120 MW)

- Aftissat (200 MW).

Les projets en cours

Voici les projets en cours de lancement ou de réalisation

Solaire : 1.150 MW

- Noor Midelt I : 800 MW

- Noor Midelt II : 230 MW (en phase de préqualification)

- Noor Missour (centrale photovoltaïque ONEE) : 40 MW

- Noor Erfoud (PV ONEE) : 40 MW

- Noor Zagora (PV ONEE) : 40 MW

Eolien : 640 MW

- Repowering Koudia Al Baida : 70 MW pour porter la puissance de 50 à 120 MW. Les travaux ont été lancés en 2019 pour une mise en service prévue en 2020.

- Midelt : 180 MW. Les travaux ont été lancés au deuxième semestre 2019. Il s’agit du premier parc du plan éolien intégré de 850 MW.

- Boujdour : 300 MW. C’est le deuxième parc du plan éolien intégré. Le contrat PPA (fourniture et achat d’électricité) a été signé.

- Taza – Phase I : 90 MW. Les contrats de projets ont été signés et le montage financier bouclé.

D'autres projets dans le portefeuille

Voici les autres projets dans le portefeuille :

Solaire : 1.000 MW

- Noor PV II : 800 MW sur plusieurs provinces (Laâyoune, Boujdour, Taroudant, Kelâat Sraghna, Khouribga, Lhajeb, Guercif, Sidi Bennour et Jerada).

- D’autres projets PV : 200 MW à Tantan, Tata, Outat El Haj, Ain Beni Mathar, Boudnib, Bouanane, Enjil.

Eolien : 570 MW

- Jbel Hdid : 200 MW

- Tiskrad : 300 MW

- Tanger II : 70 MW

>>Lire aussi: Bakkoury: “En 2020, nos objectifs seront dépassés“

A lire aussi


0-0

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.